Le programme de la formation aux éco-gestes hôteliers

Les hôtels et restaurants avec les meilleures maitrises de dépenses énergétiques et de gaspillage alimentaire sont souvent les établissements dont les collaborateurs sont activement impliqués. L'intervention d'Impact Hôtel aide les hôtels et restaurants à avancer dans ce sens. Le conseil et la formation aux gestes éco-responsables traitent des sujets suivants :

  • Les enjeux du développement durable en hôtellerie.
  • La gestion des approvisionnements : sensibilisation aux labels, révision des pratiques en place.
  • La gestion des déchets : les éviter, les réduire et les valoriser.
  • La gestion des énergies, de l’eau et des consommables : les actions pour engager des économies.
  • Le rôle social et sociétal de l’hôtel : les pistes d’action pour renforcer facilement le rôle de l’entreprise.
  • Les leviers de communication pour impliquer tout le personnel et les clients de l'hôtel.
Formation aux eco-gestes en hôtellerie

La formation permet d’acquérir des réflexes métiers applicables aux activités quotidiennes de votre hôtel en termes de gestion des impacts environnementaux et de responsabilité sociale ; une formation-ateliers pour construire ou réviser un plan d’action en séance et le déployer ensuite de façon autonome. Les ateliers sont organisés de façon dynamique avec des temps de présentation théorique et des mises en débat pour permettre l’assimilation des gestes et les réflexions quant aux possibles actions à mettre en place dans  votre hôtel.

La formation s’adresse à l’ensemble des collaborateurs pour les sensibiliser et les responsabiliser aux démarches éco et sociaux responsables. Les ateliers peuvent aussi être suivis par les chefs de service qui disposeront ainsi de moyens d’animer la politique éco-gestes de l’hôtel. Les formations sont organisées à travers la France inter-hôtels ou sur-mesure en intra dans l'hôtel. Impact Hôtel est organisme de formation, les formations peuvent être prises en charge par des OPCA ie Akto (FAFIH).

Formation aux eco-gestes en hôtellerie

L'atelier politique des achats responsables en hôtellerie

 

Cette première partie de la formation traite des sujets suivants :

  • Révision de l’état des lieux
  • Comprendre les objectifs d’une politique environnementale : réduire les émissions de C02 et les pollutions de l'hôtel.
  • Présentation de pistes d’action : présentation des écolabels et des produits bio, principe de l’économie circulaire, analyse de cycle de vie, principe d’approvisionnement en filière courte, gestion de la durée d’usage des biens, principe d’achats groupés, etc. Savoir communiquer auprès des clients sur les efforts déployés. Anticiper le changement de proposition de valeur de l’offre en place.
  • Travail en groupe sur un plan d’action à partir d’une grille d’actions
  • Constitution de l’équipe pilote.

 

L'atelier gestion des déchets et autres pollutions en hôtellerie

 

Cette deuxième partie de la formation traite des sujets suivants :

  • Renforcer le tri : la gestion des 5 flux, pistes d’action pour améliorer le tri en interne.
  • Piste d’actions pour réduire les déchets de l'hôtel : réduire le gaspillage, éviter les déchets, envisager le compostage, l’objectif zéro déchets ?
  • Travail en groupe sur un plan d’action à partir d’une grille d’actions
  • Un temps sur la biodiversité et sur l’accessibilité aux transports locaux dits doux peut être couvert dans cette partie afin de sensibiliser aux actions qui peuvent être engagées et le cas échéant définition d’un plan d’action (étude des possibilités ou mise en place d’actions).
  • Constitution de l’équipe pilote.

 

L'atelier consommations d’énergie et d’eau en hôtellerie

 

Cette troisième partie de la formation traite des sujets suivants :

  • Connaître les différentes énergies utilisées. Fixer des objectifs d’économie d'énergies dans l'hôtel.
  • Les pistes d’action pour réduire les consommations : impliquer le personnel et les clients, distinguer les usages des impacts structurels du bâti et des dispositifs (chauffage, ventilation, climatisation, eau chaude sanitaire), pistes de bonnes pratiques dans les usages, questionner les équipements et le bâti, considérer les énergies renouvelables.
  • Travail en groupe sur un plan d’action à partir d’une grille d’actions.
  • Constitution de l’équipe pilote.